Allée Beauséjour

Le texte que vous allez lire est proposé par l'association la San Priode.

Ecouter le texte en français :

C'est au passage dans le 21ème siècle que cette allée piétonne fut créée pour désenclaver la résidence Beauséjour, et permettre aux écoliers de se rendre plus directement au groupe scolaire Simone Signoret en leur évitant de prendre la Montée de Robely... En 1990, l’acquisition par la ville d’une ancienne propriété a rendu ces travaux possibles.
En effet, autrefois, à l’emplacement du débouché de l’allée sur la Grande Rue, il y avait une ferme habitée, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, par un cultivateur, qui restera célibataire et sans descendants.
À cette même époque, sur le fond de la parcelle se tenait une belle vigne, et sur le devant, un potager. Sous la remise, toujours existante, une citerne à eau avait été transformée en cave pour y conserver le vin produit. Au moment des vendanges, proches et voisins venaient aider le paysan/vigneron.
C'était l'occasion de passer tous ensemble une agréable journée ponctuée par la dégustation du premier vin doux...

English text

Pour en savoir plus : contacter la San-Priode

Concernant les photos : Nos recherches d’ayant droit, pour l’utilisation des cartes postales, se sont révélées infructueuses, mais nous sommes à la disposition des ayants droits qui se signaleraient.

Remerciements à Agnès Demesmay de la Médiathèque de Saint-Priest, pour les textes lus.

La borne a été créée par un groupe d'adhérents du centre social La Carnière, et la gravure et découpe de la borne a été faite au fablab de la Fabrique d'Objets Libres à Saint-Priest.