Place Emile Zola dit place des cochons

Le texte que vous allez lire est proposé par l'association la San Priode. Ecouter le texte en français :


La Place Émile Zola, anciennement Place de La République a été aménagée pour créer une certaine cohérence urbanistique du bourg avec les deux autres places du village, à savoir la Place de la Mairie (actuellement Place Bruno Polga) et la Place de l’Église.

Pour les Sanpriods de longue date, elle est restée la Place des Cochons en référence à un marché de porcelets qui s’y tenait 1ere moitié du 20°siècle

Le projet d’aménagement d’une place sur le haut du village remonte à la fin du 19°siècle. Dix longues années furent nécessaires à sa réalisation.

Simple carrefour de la Rue Neuve (actuellement Rue Gambetta) de la Montée de Robelly et de la Grande Rue, il fallut dans un premier temps exproprier (difficilement) un cultivateur et raser sa ferme. Après moult complications et péripéties, la place fut créée.

En 1900, la municipalité la dénomma Place de la République.

A cette époque, un petit marché de porcelets vit le jour qui perdura jusqu’en 1958. Elle prit alors le nom de Saint Antoine en référence au Saint protecteur des animaux, et enfin Place Émile Zola. Le terme Place des cochons reste dans le parler local.

En 1960, elle sera agrandie par la démolition de l’atelier et de la maison d’un Maréchal-ferrant jouxtant le site. Aujourd’hui elle accueille un square et un parking.

English text

Pour en savoir plus : contacter la San-Priode

Concernant les photos : Nos recherches d’ayant droit, pour l’utilisation des cartes postales, se sont révélées infructueuses, mais nous sommes à la disposition des ayants droits qui se signaleraient.

Remerciements à Agnès Demesmay de la Médiathèque de Saint-Priest, pour les textes lus.

La borne a été créée par un groupe d'adhérents du centre social La Carnière, et la gravure et découpe de la borne a été faite au fablab de la Fabrique d'Objets Libres à Saint-Priest.