Propriété Favard

Le texte que vous allez lire est proposé par l'association la San Priode.

Ecouter en français :

Un peu d'histoire

Du nom de son propriétaire et notable Louis Favard, notaire et maire de Saint-Priest de 1908 à 1919. Cette très belle maison bourgeoise au 1 Grande Rue, datant des années 1850, était l’étude des Notaires Favard.

En contrebas de la maison, se trouvait un très beau parc arboré (actuellement Centre Social) descendant jusqu’au boulevard François. Reymond, bordé par un mur en pisé le long de la Montée de la Carnière.

La famille Favard ne résidait pas sur place. Elle habitait en face de la rue dans la grosse maison jouxtant l’église (un ancien prieuré et seule maison à colombages de Saint-Priest) surnommée villa Mathilde du nom d’une des filles de la fratrie.

On accédait à la propriété par le 1 de la Grande Rue comme aujourd’hui, ainsi que par le bas de la propriété par un grand portail à l’angle de la Montée de la Carnière et du Boulevard François Reymond. A noter, que cette rue très pentue, n’a pas toujours été positionnée sur son tracé actuel. Elle était située 22 mètres plus au sud (dans le parc actuel du Château) dans l’axe de la rue du Grisard.

En 1830, les Guignard, Comtes de Saint-Priest, en accord avec la Mairie, l’ont fait déplacer pour les besoins d’agrandissement du parc de l’édifice.
D’autre part, il a fallu attendre l’année 1892 pour que le boulevard François Reymond en direction de la Place B.Polga soit ouvert.

Jusqu’à cette date, il fallait monter la Carnière et redescendre la Grande Rue pour ce rendre dans le bourg !!!


La Mairie racheta toute la propriété en 1973 pour y construire le centre social. Les locaux de l’étude notariale et le bâtiment annexe du haut de la Carnière furent transformés et mis à la disposition d’associations locales san-priodes.
Au moment de la construction du centre, certains très beaux arbres de ce tènement furent préservés et mis en valeur.

English text

Plan du parcours

Pour aller plus loin

Pour en savoir plus : contacter la San-Priode

Concernant les photos : Nos recherches d’ayant droit, pour l’utilisation des cartes postales, se sont révélées infructueuses, mais nous sommes à la disposition des ayants droits qui se signaleraient.

Partenaires du projet

Remerciements à Agnès Demesmay de la Médiathèque de Saint-Priest, pour les textes lus.

La borne a été créée par un groupe d'adhérents du centre social La Carnière, et la gravure et découpe de la borne a été faite au fablab de la Fabrique d'Objets Libres à Saint-Priest.